Une destination pour les vacances de Noël

Malgré une année chamboulée par le coronavirus, la Tour d’horizon fait le plein et restera au Musée des transports de Lucerne jusqu’au 31 janvier, avant d’être transformée pour reprendre son tour de Suisse dès fin avril.

 

Plus de 30 000 visiteurs, 5000 participants à l’enquête « Construisez la Suisse de demain », plus de 63 000 interactions et près de 260 000 impressions sur les réseaux sociaux : les chiffres enregistrés par la Tour d’horizon de la SSE donnent le tournis, alors qu’il ne s’agit là que d’un relevé intermédiaire à fin octobre 2020. Car l’épopée Tour d’horizon continue : jusqu’au 31 janvier 2021, elle restera ouverte tous les jours au Musée des Transports de Lucerne, y compris pendant les fêtes. Une destination toute trouvée pour les familles notamment, qui, privées de voyages plus lointains pour cause de pandémie, pourront non seulement vivre une expérience à la fois ludique et enrichissante dans la tour, mais aussi contribuer à construire leur Suisse de demain en participant à la grande enquête sur la Suisse de 2040 via les écrans tactiles dans la tour.

« La Suisse est venue à nous alors que nous voulions aller à elle »

Alors que l’agenda du tour de Suisse de la Tour d’horizon initié en janvier 2020 au Salon Swissbau de Bâle a été chamboulé par la pandémie, elle aura su attirer et séduire un vaste public de toute la Suisse. « L’annulation d’étapes dans d’autres villes helvétiques cette année, ainsi que les semaines de fermeture des musées – et donc de la tour qui venait de prendre ses quartiers au Musée des transports de Lucerne – durant le semi-confinement ce printemps, font que le nombre de visiteurs est inférieur à ce qui était escompté pour 2020. Néanmoins, malgré la pandémie ou peut-être grâce à elle, les vacances d’été et d’automne ont vu déferler énormément de Romands et Tessinois dans la tour à Lucerne. « L’idée-même de la tour est d’aller à la rencontre des Suisses, or ce sont plutôt les Suisses qui sont allés à sa rencontre », se réjouit Thomas Guggisberg, chef de ce projet lancé pour entamer le dialogue avec la population suisse dans le cadre du 125e anniversaire de la SSE en 2022.

Un lieu de rencontre convivial à la disposition des membres et sections de la SSE

Véritable plateforme d’échange entre notre branche et la population, la Tour d’horizon est aussi à disposition des sections et membres de la SSE, qui peuvent l’utiliser pour leurs propres manifestations. « Jusqu’ici, neuf sections et une quarantaine d’entreprises y ont déjà organisé des apéritifs et autres rendez-vous avec leurs invités », souligne Thomas Guggisberg. Il faut dire que le bar et les attractions proposées, à l’instar de la piste de bob ou du mur de grimpe, ont de quoi séduire.

Dernier moment pour participer à l’enquête

La Tour d’horizon restera jusqu’au 31 janvier 2021 au Musée des Transports de Lucerne. Pour ceux qui ne pourraient pas s’y rendre d’ici là, ils peuvent aussi participer en ligne à l’enquête « Construisez la Suisse demain », et prendre ainsi automatiquement part au concours qui leur permettra peut-être de gagner un iPhone 11 Pro. L’enquête sera clôturée après le 31 janvier, et la SSE en communiquera les résultats à ses membres, mais aussi au grand public, au politique et aux médias.

Reprise du tour de Suisse

En février et en mars, la Tour sera transformée pour proposer de nouvelles surprises lorsqu’elle reprendra son tour de Suisse fin avril. Pour autant que le coronavirus ne vienne pas à nouveau jouer les trouble-fête, elle fera halte au Comptoir BEA de Berne, avant de prendre la direction de Saint-Gall, puis du festival de jazz d’Ascona et de la Foire du Valais en octobre, avec probablement encore différentes étapes dans d’autres régions de Suisse qui viendront se greffer d’ici là.

Auteur: admin

Partager l'article